Lettre lue au CCE du 15/16 Septembre

Publié le par alcatel

La lettre suivante sera lue par les délégués syndicaux lors du prochain CCE.




Les salariés de l'activité NGN Mobile à Lannion tiennent à faire savoir, par ce communiqué au CCE, leur position quant au projet de délocalisation/externalisation qui les frappe.

Ils considèrent que ce projet cache une sous-traitance de licenciement. En effet, les partenaires potentiels affichent clairement leur cœur de métier : Outsourcing/Offshore.

Au cours d'une audio-conférence du 29 juillet, Dominique Rasseneur ne disait pas autre chose, concédant que le modèle économique de ce type d'externalisation n'était viable que si l'activité était transférée vers un pays "Low Cost".  L'introduction d'une société française dans ce projet de délocalisation n'étant destinée dixit Mr Rasseneur "qu'à rendre le projet plus acceptable pour les salariés et les autorités."

Les salariés de l'activité NGN Mobile à Lannion constatent que ce projet contredit l'engagement  pris par Philippe Camus auprès du ministre de l'industrie le 24 juillet  selon lequel l'entreprise ne procéderait à aucune délocalisation dans le cadre de la restructuration annoncée.

De ce fait, les salariés de l'activité NGN Mobile Lannion informent la direction, qu'ils considèrent le projet de délocalisation/externalisation comme une injustice à leur égard et qu'ils s'y opposent fermement.

Impliqués depuis des années dans des projets multi-sites qu'ils ont menés à bien et où ils ont montré leur adaptabilité et leur polyvalence, ils demandent  un apport d'activités sur le site de Lannion.


                                        Les salariés NGN Mobile Lannion





Publié dans Informations Internes

Commenter cet article